Sélectionner une page

L’histoire du stockage des données

Aujourd’hui, nous sommes habitués à disposer de centaines de gigaoctets de capacité de stockage dans nos ordinateurs. C’était de la pure science-fiction, il y a seulement quelques décennies. Par exemple, le premier disque dur d’une capacité de plusieurs gigaoctets était aussi grand qu’un réfrigérateur, et c’était en 1980. Il n’y a pas si longtemps !

Les sites internet stockent chaque jour un grand nombre de données et, compte tenu du fait que nous considérons la capacité de stockage d’aujourd’hui comme acquise, il est intéressant de regarder dans le passé et de mettre les choses en perspective. Vous pouvez d’ailleurs, vous tourner vers notre partenaire ISC Solutions, entreprise d’informatique à Toulon pour des solutions de stockage sécurisées. Voici un aperçu de quatre des dispositifs de stockage les plus populaires au cours de l’histoire de l’ère informatique.

Stockez vos données comme vous voulez

Quatre dispositifs de stockage

Le disque dur

Le plus vieux dispositif de stockage de cette liste, le disque dur reste très utilisé aujourd’hui, notamment grâce à sa durée de vie et à sa compatibilité avec de nombreux autres appareils numériques.

La disquette

La disquette, aujourd’hui plus connue pour être l’icône de sauvegarde sur de nombreux logiciels, fut il y a quelques années le dispositif de stockage le plus performant et le plus répandu.

Le CD-ROM

Léger et peu encombrant, le CD-ROM est un dispositif très populaire depuis des dizaines d’années, notamment dans le monde de la musique où des milliards de CD-ROM se vendent chaque année.

Le cloud

Révolution technologique, le cloud affranchie les utilisateurs d’un dispositif de stockage physique. Utilisé même sans que l’on s’en rende compte, il est le dispositif de stockage en vogue.

Vidéo

La sauvegarde des données au cours du temps

Type de stockage

Le disque dur

Le disque dur, présenté pour la première fois par IBM en 1956, pesait plus d’une tonne et avait la taille d’un réfrigérateur. Le disque dur stocke les données sur un ou plusieurs plateaux ou disques magnétiques métalliques à rotation rapide. Le disque dur est encore omniprésent aujourd’hui, et les modèles portables deviennent, chaque année, plus petits, avec une plus grande capacité de stockage. Le lecteur à état solide (SSD), créé par Samsung, ne mesure que 2½ pouces et peut contenir 16 téraoctets de données. Il s’agit sans aucun doute du disque dur à la capacité la plus élevée sur le marché aujourd’hui.

Avec 3,75 Mo de stockage, les premiers disques durs avaient suffisamment d’espace pour contenir un fichier mp3 entier, 45 secondes de vidéo basse résolution ou 5 millions de caractères de texte.

type de stockage

La disquette

La disquette a été mise au point au laboratoire d’IBM à San Jose en 1967. À l’origine, les disquettes étaient des disques magnétiques non recouverts, d’où le terme « flop ». Plus tard, des enveloppes en plastique ont été ajoutées pour les protéger de la saleté et des rayures, et différentes tailles de disques sont apparues. En 1978, plus de 10 fabricants produisaient des lecteurs de disquettes de 5¼ pouces, mais vous vous souvenez peut-être mieux du disque de 3½ pouces. Au milieu des années 70, les disquettes étaient la forme la plus répandue de stockage de données portable. Les disquettes ont un usage limité aujourd’hui, mais il est choquant de constater qu’elles sont encore utilisées dans les bases nucléaires américaines.

L’icône de sauvegarde. La première disquette de 8 pouces mise au point contenait 80 Ko, soit suffisamment pour contenir 8 fichiers .doc formatés.

Type de stockage

Le CD-ROM

Le disque compact a été développé en 1982 par Sony et Phillips. Bien que le CD ne fasse que 12 centimètres de diamètre, il pouvait, lors de son lancement, contenir plus de données que le disque dur d’un ordinateur personnel. Les lecteurs de CD lisent les données stockées sur les disques en projetant un faisceau laser focalisé sur la surface du disque. Les CD ont révolutionné l’industrie musicale dans les années 1980, remplaçant finalement le disque vinyle et la cassette. La vente de CD a été éclipsée par la musique numérique ces dernières années, mais il s’en vend encore des dizaines de millions chaque année.

Le premier support de stockage optique hautement portable. Les CD avaient une capacité de 650 à 700 Mo. Ils pouvaient contenir 70 000 fichiers .doc formatés, 140 minutes de vidéo basse résolution ou, plus précisément, votre album préféré de Radiohead, OK Computer.

Stockage à distance

Le cloud

Le premier système de stockage de données entièrement basé sur le Web était PersonaLink Services, lancé par AT&T en 1994. Amazon Web Services a lancé AWS S3 en 2006, amorçant ainsi la tendance au stockage massif de données dans le nuage. Avec le stockage en nuage, des bases de données distantes sont utilisées pour stocker des informations, rendues accessibles à tout moment via un accès internet. À mesure que les technologies du cloud s’améliorent, le stockage en nuage deviendra de moins en moins coûteux.

Vos données dans l’air. Désormais, votre capacité de stockage ne dépend plus que du plan que vous pouvez payer. Les options sont infinies.

Email

Ecrivez nous

Vous souhaitez en savoir plus et avez des questions relatives aux systèmes de stockage informatiques ? N’attendez plus et contactez HiSpace (via le formulaire ci-dessous) qui sera en mesure de vous aider.